Description du projet

Reconstruction d’une école maternelle et définition du projet urbain

Châtillon Coligny (45)

Créature Architectes - Reconstruction d’une école maternelle et définition du projet urbain  - Châtillon Coligny - 45

La maternelle comme majuscule d’une nouvelle phrase urbaine, conjuguons histoire, paysage et modernité.

Châtillon-Coligny résonne de sa force la plus vive, celle de ses habitants. Le projet urbain les remet au cœur de la ville et les reconnecte à son paysage d’eau. L’ensemble des équipements majeurs de la commune est désormais lisible, accessible depuis un vaste espace piétonnier qui développe en « un tout » de multiples façons « d’habiter » sa commune. Un grand mail structurant, une place qui rassemble, un jardin qui révèle et des cheminements qui relient. Le plan directeur, complexe et riche, respecte les échelles, se fait écho d’un existant, couture les différentes facettes de la ville. L’îlot ne se referme pas sur lui-même mais entre en dialogue avec son contexte, ouvre un paysage et libère des perspectives.
Côté face, tournée vers l’espace public, la longère en brique qui dialogue avec le tissu existant, côté pile en intériorité, le volume ludique en zinc et polycarbonate. Dans l’entre-deux le trait d’union d’une ample rue intérieure introduite par le hall.

Concours : 11/2015
Livraison : 09/2018
Maître d’ouvrage : Commune de Châtillon-Coligny / Public
Assistant à maitrise d’ouvrage : SAS AVENSIA
Équipe de maîtrise d’oeuvre : Créa’ture architectes, architecte mandataire/AR architectes, architecte associé/Rocher Rouge, paysagistes/EIC, économiste, ECI, bet électricité, thermique/Anatech, BET structure/Cabinet Merlin, BET VRD
Superficie : 1 040 m2 SDP
Coût : 2 018 000 € HT
Mission : conception / études / VISA / suivi de chantier
Éléments de programme :
– École maternelle : 3 classes, salle de repos, salle de motricité, salle d’activité, bibliothèque, bureau de direction, salle des enseignants, salle de danse (association) mutualisée avec l’école
– Aménagement d’une place urbaine, de jardins et d’un parking public
Démarche environnementale : RT 2012